Menu
A La UNE


Baby gym, l’éveil moteur de bébé


Pour stimuler les capacités motrices de votre tout- petit et favoriser son épanouissement dans un esprit ludique, et si vous l’inscriviez à un cours de baby gym ? Découvrez en quoi consiste cette activité et quels sont ses bienfaits pour bébé.


Rédigé le Lundi 7 Juin 2021 à 13:53 | Lu 104 fois

Réaliser des mouvements de manière adéquate

Vous souhaitez que votre enfant puisse se dépenser tout en s’amusant avec des camarades mais, à son âge, peu d’activités sont proposées. Pourquoi ne pas vous tourner vers la baby gym ? Cette gymnastique pour bébé et jeunes enfants, aussi connue sous le nom d’éveil corporel, consiste à aider les bouts de chou à réaliser des mouvements de manière adéquate, à reconnaître toutes les parties de leur corps et à les utiliser harmonieusement afin de contribuer à leur développement psychomoteur et psychosocial. Une première approche du sport tout en douceur.

Les objectifs

Rassurez-vous : le but de la gym pour bébé n’est pas de transformer votre bambin en futur champion olympique, mais de lui fournir un équilibre corporel et affectif à travers des jeux, essentiels au développement harmonieux de l’enfant. Ces activités d’éveil devraient lui permettre de diversifier et d’affirmer ses conduites motrices, de structurer sa connaissance du monde physique, de solliciter ses sens : vue, ouïe, toucher – et de favoriser son autonomie et sa socialisation. Cela l’aidera aussi, une fois qu’il sera plus âgé – aux alentours de 6 ans – à choisir une discipline sportive qui corresponde à ce qu’il connaît de ses aptitudes et de ses goûts personnels.

Les bienfaits de l'éveil corporel

Vous avez sûrement déjà entendu le précepte : « pour être en forme, dépense- toi bien ». Eh bien, celui-ci est valable dès le plus jeune âge ! En les incitant à bouger dès tout-petits, l’éveil corporel sensibilise les jeunes enfants à la prévention contre l’obésité infantile, qui touche près de 43 millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde d’après l’OMS. L’activité physique, y compris ludique, couplée à une alimentation équilibrée est le meilleur des remèdes. Mais la gym pour bébé a aussi un im- pact positif sur son bien-être mental, en l’aidant à prendre confiance en lui et à s’affirmer dans le respect des autres.

Une activité familiale

L’avantage de la baby gym, c’est que ce sport peut se pratiquer en famille ! Les parents sont souvent invités à assister à la séance avec leur enfant, mais aussi à participer activement lors des jeux proposés : le guider sur la poutre, lui tenir la main sur un par- cours, l’aider à déplacer un tapis sur un autre atelier... En l’accompagnant ainsi, vous pourrez vous émerveiller de ses prouesses et de ses progrès. Un beau moment de partage !

Un sport adapté selon l'âge de l'enfant

La plupart des clubs de baby gym divisent leurs cours en deux groupes distincts: les 2 à 4ans et les 4 à 6ans. Pour les plus jeunes, la leçon est centrée sur la socialisation avec les autres, tout en accordant une place très importante à la relation parent- enfant. Le cours favorise la libre expression et laisse l’enfant s’orienter selon ses goûts, afin qu’il prenne conscience de son corps et de ses actions via des jeux d’équipes, de la course, des roulades, des sauts... Chez les 4 à 6 ans, qui maîtrisent da- vantage leurs corps, l’accent est mis sur les notions d’équipe, de solidarité et de confiance en l’autre pour renforcer encore davantage leur socialisation. Les actions motrices, multiples et plus variées que chez les 2 à 4 ans, sollicitent l’imaginaire de l’enfant, son expression et son sens artistique.

Comment se déroule une séance ?

Dans une structure aménagée et sécurisée, entièrement équipée de tapis et de modules en mousse, le cours débute par un échauffement en douceur qui active les fonctions de l’organisme et familiarise l’enfant avec le thème du jour via des jeux, comptines et déplacements. Puis les enfants effectuent un parcours constitué d’ateliers divers qui développent leurs capacités motrices, leur coordination, leur autonomie et leur sens de l’exploration. Enfin, ils se relaxent via des activités de faible intensité qui favorisent un retour au calme. La plupart des cours s’appuient sur des supports musicaux auxquels les enfants sont particulièrement sensibles et réactifs.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 09:56 Vadrame Clair : du kick-boxing à l’illusion

Lundi 13 Septembre 2021 - 11:12 Le revival des Experts ? Actus séries


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter