Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Des arbres vieux de 1 500 ans à Mafate !



Des arbres vieux de 1 500 ans à Mafate !
L’école d’Aurère à Mafate accueille une nouvelle malette pédagogique. Il s’agit d’un outil de référence pour la découverte de la paléoforêt de la Rivière des Galets. Elle permet à l’animateur ou à l’enseignant d’organiser un atelier pour aborder avec les élèves, de manière ludique et autour d’un cas concret, les sujets de l’évolution de l’environnement, de l’étude du passé et de la conduite d’une mission scientifique. La paléoforêt est un ensemble remarquable de troncs d’arbres morts conservés à l’état de bois organique, après avoir été recouverts par une coulée boueuse. Le site a été mis au jour par une crue exceptionnelle. Des échantillons ont été prélevés et datés par la méthode du radiocarbone. Celle-ci a révélé que les arbres datent de plus de 1 500 ans, soit un millier d’années avant l’arrivée de l’être humain à La Réunion.

Des arbres vieux de 1 500 ans à Mafate !
Les étudiants remixent le conflore...

Des jeunes du lycée Leconte de Lisle ont voulu remettre au goût du jour le conflore, un légume péi un peu oublié. Pour cela ils ont élaboré des tacos  base de farine de ce rhizome naturellement sans gluten, et de farine de maïs. Ces élèves de 1ère STMG organisaient une conférence en ouverture de la Semaine du développement durable. Leur proposition : tenter de réfléchir à des solutions pour produire sur l'île de façon écologique, notre énergie, et notre nourriture. Ils avaient invité pour cela l’entreprise Dabrita qui cultive le conflore de façon expérimentale au sein de sa pépinière de la Plaine des Palmistes. L’entreprise cherche à explorer toutes les applications possibles à partir de ce produit (ils ont même testé le clafoutis !) afin de voir comment le rendre plus populaire auprès des Réunionnais d’aujourd'hui. La mini-entreprise étudiante Sagute a été remarquée au Championnat régional des mini-entreprises Entreprendre pour Apprendre (EPA). Comme d’ailleurs celle des étudiants du lycée Stella intitulée Ecocraft, qui sont allés défendre leur projet à Paris pour le Championnat national.

Rédigé le Samedi 16 Juin 2018 à 10:00 | Lu 40 fois


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 16:00 Compenser la perte des terres agricoles

Samedi 15 Septembre 2018 - 12:00 Brocante verte