Menu
A La UNE


La triste vie du poisson rouge en bocal


Prisonniers dans leur bocal, les poissons rouges sont soumis à une lente agonie. Cet environnement n’est absolument pas adapté à leurs besoins et à leur mode de vie. Explications.


Rédigé le Mercredi 26 Mai 2021 à 11:12 | Lu 100 fois

Une souffrance terrible

Il trône la plupart du temps au beau milieu du salon, répétant sans cesse les mêmes rondes dans son minibocal. Dans ces conditions, difficile de dire que le poisson rouge a la belle vie ! C’est en effet souvent par ignorance ou désinformation que les propriétaires de ces petits animaux à branchies s’en occupent mal, leur occasionnant une souffrance terrible. Il est donc grand temps de remettre les pendules à l’heure...

Un animal sensible qui peut vivre jusqu'à 30ans

Parce qu’on a été habitués à croire qu’un poisson rouge n’avait pas de mémoire et qu’il ne reconnaissait pas vraiment son environnement, les souffrances qui lui sont infligées sont bien souvent minimisées. Pourtant, bien qu’il ne soit pas doté de faculté d’expression, le poisson rouge est un être sensible qui peut subir une lente agonie lorsqu’il est enfermé dans un bocal ou dans un aquarium de moins de 50 l. D’origine chinoise, c’est un poisson qui, une fois à l’âge adulte, peut mesurer une vingtaine de centimètres et vivre jusqu’à 30 ans. Rien à voir donc avec les tout petits spécimens de nos maisons qui meurent au bout de quelques mois. En fait, c’est le contenant dans lequel ils évoluent qui entraîne douleurs et malformations, les empêchant ainsi de se développer et de grandir.

Une vie de chien

Outre ce problème de taille, les bocaux déstabilisent les animaux en les faisant perdre leurs repères, car ils suivent une ligne latérale parallèle à leur abdomen pour se déplacer. Les aquariums ronds accentuent également l’effet de loupe, mais aussi les vibrations, qui engendrent un état de stress permanent, bloquant ainsi les défenses immunitaires du pois- son et l’exposant aux maladies. Enfin, le bocal n’est pas équipé de filtre électrique. Or, un aquarium sans cet accessoire soumet le poisson à une pollution extrême (restes de nourriture, déjections...) qui peut provoquer chez lui une lente asphyxie...

Comment prendre soin des poissons rouges ?

Si vous souhaitez apporter davantage de confort à votre poisson, il existe des solutions. La première, plutôt onéreuse, consiste à investir dans un aquarium d’au minimum 50 l, équipé d’un filtre électrique. N’utilisez jamais de décorations en plastique telles que les billes chinoises ou les plantes artificielles qui polluent l’eau avec leurs composants. Vous pouvez, en revanche, tapisser le fond de l’aquarium avec du substrat naturel qui assure la qualité de l’eau et favorise la prolifération des bonnes bactéries pour le sol. Misez également sur les vraies plantes qui permettront à votre petit nageur de se cacher. Enfin, soyez très vigilant lors du nettoyage du bassin. La température corporelle du poisson rouge ne s’autorégule pas et un changement brutal peut créer un choc thermique. En effet, l’eau de son bas- sin à température ambiante n’est pas la même que celle qui sort directement du robinet. Plongé dans une eau plus fraîche, il mettra des jours à se réacclimater. Pensez donc à laisser réchauffer l’eau renouvelée durant un jour ou deux. La seconde option qui s’offre à vous, si vous n’avez pas les moyens d’investir dans du bon matériel d’aquariophilie, est de confier vos poissons rouges à des personnes disposant d’un bassin extérieur. En effet, ils s’y plaisent aussi bien l’été que l’hiver et disposent de suffisamment de place pour bien évoluer. Attention, ne les relâchez jamais dans la nature car ils n’y survivraient pas ! C’est d’ailleurs interdit car cela pourrait chambouler l’écosystème des cours d’eau. Sur le site de l’Association française du poisson rouge www.lepoissonrouge.org vous pourrez trouver des particuliers prêts à recueillir vos petits protégés.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 09:56 Vadrame Clair : du kick-boxing à l’illusion

Lundi 13 Septembre 2021 - 11:12 Le revival des Experts ? Actus séries


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter