Menu
A La UNE


Le SAF, qu'est-ce que c'est?


A l’occasion du 9 septembre, journée mondiale de lutte contre les Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (TCAF), Télémag+ vous en dit un peu plus sur le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale encore peu connu.


Rédigé le Lundi 5 Septembre 2022 à 17:09 | Lu 61 fois

Un sujet risqué encore trop peu abordé.

ENCEINTE, IL N’Y A PAS DE CONSOMMATION D’ALCOOL SANS RISQUE
En effet, plus de 51% des français ne connaissent pas le SAF et 1/3 des médecins généralistes ne parlent pas d’alcool pendant un suivi de grossesse selon deux études réalisées par le cabinet Opinion Way en 2020 et 2021. Dans notre pays, les risques réels de l’alcool pendant la grossesse sont méconnus du grand public et souvent négligés par les autorités de santé publique. Or l’alcool, même à dose modérée, est un redoutable toxique tératogène (i.e. qui provoque des malformations) pour le cerveau en formation pendant la grossesse, provoquant troubles intellectuels et comportementaux chez au moins 15 060 nouveaux enfants chaque année (2 % des naissances), et peut-être chez bien plus selon les dernières études réalisées au Canada, en Italie et aux États-Unis (entre 2 % et 5 %). Ainsi, une personne atteinte est susceptible d’avoir, au cours de sa vie d’enfant et d’adulte, des problèmes de santé. Par exemple, par rapport à la population générale, les personnes porteuses d’un SAF ont un risque de déficience visuelle 31 fois supérieur, de déficiences auditives 126 fois supérieur, d’avoir un trouble de l’attention 8 fois supérieure, de troubles de conduite 10 fois supérieur et de troubles du langage 10 fois supérieur. Aussi, les maladies les plus répandues chez les individus atteints de TCAF sont les malformations congénitales et les troubles mentaux et comportementaux. Les problèmes peuvent se ressentir également à l’école, avec de nombreuses situations d’échecs scolaires secondaires à des troubles de l’attention, les DYS - et des troubles du comportement. Mais encore avec la justice, puisque 17,5% des adolescents incarcérés ont été cérébrolésés par l’alcool in-utéro. Pourtant, le plan global préconisé par les experts de SAF France pourrait diminuer au moins de moitié le SAF et les autres TCAF en 5 ans. A noter que le 9 septembre, journée mondiale de lutte contre les Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (TCAF), est organisée la sixième édition du SAFTHON portée par des experts et la société civile, pour faire avancer la prévention et la prise en charge des personnes atteintes. En 2022, plus de 166 événements de sensibilisation sont organisés partout en France, dans les DROM mais aussi à l’international.
Source : SAF France

Le SAF et ses dangers pour l'enfant.

LES TROUBLES CAUSÉS PAR L’ALCOOLISATION FŒTALE SUR L’ENFANT
Avant la naissance : Fausses couches, malformations : cerveau, yeux, coeur, squelette... Après la naissance : Mort-nés, prématuré, retard de croissance et microcéphalie, déficit visuel et auditif, troubles de l’interaction, de l’alimentation, retard psychomoteur et du langage, difficulté à comprendre les règles sociales, mort subite du nourrisson… De 5 à 14 ans: Troubles de l’attention, de la mémoire, difficultés d’abstraction, de logique, en mathématiques, difficultés d’apprentissage: dyscalculie, dyslexie, dysphasie, troubles de l’autocontrôle… De 14 à 18 ans : Mésestime de soi, tentative de suicide, pathologies psychiatriques, toxicomanie, alcoolisme…



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 15:25 Culture: Hofesh Shechter Contemporary Dance 2.0


Nouveau commentaire :