Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Le tourisme durable à la Réunion


Le concept d’écotourisme est né d’une prise de conscience générale de la nécessité de préserver les ressources naturelles. Cela se traduit par la valorisation de la conservation de l’environnement, la contribution équitable au développement économique local, la prise en compte et réponse aux besoins des communautés hôtes et la génération d’une expérience touristique nouvelle, authentique et responsable.


Le tourisme durable à la Réunion
Tourisme responsable, solidaire, équitable ou encore l’écotourisme… le domaine du tourisme durable possède un nombre incalculable de variantes réuni autour du respect des principes du développement durable. Un tourisme qui tient compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, professionnels, environnement et des communautés d’accueil. L’environnement se trouve placé de fait au coeur des grands enjeux touristiques.
Les professionnels du tourisme s’accordent sur le fait, qu’à La Réunion, nous voyons s’imposer un tourisme qui est en recherche de sens, qui souhaite aller à la rencontre d’une population et de son écosystème naturel. Le tourisme doit rester authentique et La Réunion dispose de cette richesse naturelle, avec une nature préservée, sans artifice. Le spectacle du Piton des Neiges et du volcan se vend très bien. Nous avons tout, la mer et la montagne et nous travaillons à valoriser et à préserver ce patrimoine. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco grâce à nos « Pitons, cirques et remparts » (soit 42% du territoire), notre volcan est réputé parmi les plus actifs au monde, la biodiversité marine de notre île n’a rien à envier aux hot-spots de la biodiversité mondiale et nous voyons de plus en plus d’hébergements proposés dans les Hauts de l’île.

Emergence du birdwatching
Le tourisme ornithologique, birdwatching en anglais, est au carrefour des pratiques du tourisme de nature. Randonnées, observations de la faune sauvage, le marché touristique de l’ornithologie représente un potentiel de visiteurs qui se chiffre à plusieurs millions. Selon l’Agence Française d’Ingénierie touristique 11% des français de plus de 15 ans se déclarent acheteurs potentiels d’un séjour thématique nature-faune. C’est à dire 4,9 millions de partants. Pour le tourisme ornithologique cela représente un total d’environ 2,3 millions de personnes intéressées par un voyage ou un séjour dont le but est l’observation des oiseaux.
De son côté la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) estime à 1,2 millions le nombre de personnes en France pour lesquelles l’observation ornithologique prime sur la randonnée. Elle évalue enfin le nombre d’ornithologues ou birdwatchers réguliers entre 200 000 et 300 000. Ce secteur représente un potentiel énorme de développement. Il s’agit d’un tourisme très intéressant en termes de développement économique et local pour un territoire. Le tourisme ornithologique constitue donc un marché touristique et économique très important. Il touche une clientèle diversifiée, à la recherche d’authenticité et souvent très sensibilisée à la nature. Et ce n’est pas Yabalex qui nous dira le contraire. Ce passionné de photographie animalière, qui depuis 19 ans se consacre à des expositions et livres sur les oiseaux, franchis le cap et propose maintenant des reportages animaliers.
Avec sa formule « une minute pour un oiseau », accessible sur sa chaîne youtube, vous pourrez reconnaître un oiseau, savoir où il vit, ce qu’il mange et ce qui le caractérise. Gageons que ce rendez-vous mensuel, donnera envie aux mordus de nature, de venir sur notre île, découvrir les richesses qu’elle possède.

- Chaîne youtube : youtube - yabalex
- Blog : faune-reunion.com
- Instagram : instagram - yabalex

 


Rédigé le Vendredi 1 Février 2019 à 07:00 | Lu 150 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Avril 2019 - 07:00 Végétaliser la plage

Vendredi 12 Avril 2019 - 07:00 Protection des cétacés