Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Les chiffres de la biodiversité française



Les chiffres de la biodiversité française
L’observatoire National de la Biodiversité, en partenariat avec le Service de la Donnée et des Etudes Statistiques et l’Agence Française pour la Biodiversité, a publié les chiffres clés de la biodiversité française qui reprend les données récoltées en 2018. On y apprend ainsi que 26% des espèces évaluées sont considérées comme éteintes ou menacées et seulement 22% des habitats d’intérêt communautaire sont dans un état de conservation favorable. L’Outre-Mer tient une place de choix dans la diversité : parmi les 19 424 espèces endémiques répertoriées, les 4/5 s’y trouvent. La métropole se distingue, elle, par rapport aux autres pays européens : 81% des écosystèmes sont présents en métropole, signe d’une grande richesse de la biodiversité française. Ceci dit, des points moins glorieux sont à noter comme les 18% des espèces menacées sur le territoire européen et qui sont sur le sol métropolitain (c’est le cas du macareux moine, de l’esturgeon et du vison).

La fin des pesticides domestiques

Les chiffres de la biodiversité française
Depuis le 1er janvier 2019, il est interdit d’acheter, d’utiliser ou de stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber. Cette mesure, en faveur de la santé et de l’environnement, s’applique aux particuliers et non aux professionnels. Le ministère de la Transition écologique et solidaire recommande ainsi de jardiner autrement, en privilégiant les solutions naturelles comme le recours aux auxiliaires, les prédateurs naturels que sont les coccinelles par exemple. Un site Internet est même consacré à la thématique, jardiner-autrement.fr, qui s’annonce comme un site de référence pour jardiner sans pesticide. Pour les produits chimiques qui resteraient en stock dans les placards des particuliers, il est recommandé de ne pas s’en débarrasser dans les poubelles ou dans les canalisations mais de les rapporter, si possible dans leur emballage d’origine, dans les points de collecte ou les déchetteries.

Nouveau projet photovoltaïque

Les chiffres de la biodiversité française
La commune de Saint-Denis a lancé un appel à projets pour la construction et l’exploitation d’une installation photovoltaïque en ombrières de parking sur le site du marché forain du Chaudron et les zones de stationnement avoisinantes. L’opérateur retenu se verra confié l’installation d’une unité de production d’énergie photovoltaïque, comprenant des modules solaires, une structure, des onduleurs ainsi que des équipements annexes. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 25 janvier.

La dengue menace encore

Les chiffres de la biodiversité française
L’Agence Régionale de Santé (ARS Océan Indien) tient à rappeler que la dengue sévit encore. Depuis le 1er janvier 2018, ce sont 6 739 cas qui ont été confirmés à La Réunion. D’où les différentes campagnes de sensibilisation menées par l’ARS depuis ces derniers mois. La dernière en date réunit les personnalités de l’île autour des gestes à faire pour limiter la propagation de l’épidémie, comme l’usage des répulsifs cutanés, surtout dans les zones où la maladie véhiculée par les moustiques circule le plus, à savoir l’Ouest et le Sud.

Rédigé le Vendredi 18 Janvier 2019 à 09:00 | Lu 39 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Août 2019 - 07:00 Des plantes pour sauver les tortues

Vendredi 9 Août 2019 - 07:00 Pique-nique zéro déchet