Menu
A La UNE


Méditation mode d'emploi


Pleine de bienfaits pour la santé, la méditation effraie autant qu’elle fascine. Il faut dire qu’elle demande un certain lâcher-prise et de la bienveillance envers soi-même. Voici quelques conseils pour s’initier...


Rédigé le Lundi 31 Janvier 2022 à 10:33 | Lu 95 fois

Une paix intérieure

Méditation mode d'emploi
Dans un quotidien effréné, où nos rythmes de vie laissent peu de place au lâcher-prise, il est difficile de s’octroyer des moments de pause. Pourtant, chasser le chaos permanent et retrouver une paix intérieure est possible grâce à la méditation. Cette pratique, si elle est régulière, permet d’améliorer la concentration, le sommeil, mais aussi de réduire le stress, de retrouver de la sérénité et de la confiance en soi. Accessible à tous, la méditation demande néanmoins de savoir déposer les armes et de faire preuve d’indulgence envers soi-même.

UN ENVIRONNEMENT PROPICE À LA DÉTENTE

La clef d’une séance de méditation réussie est de se réfugier dans un endroit calme, à l’écart de l’agitation quotidienne. Quel que soit le lieu choisi (chambre, salon, jardin…), vous ne devez pas subir de nuisance sonore ni être dérangé dans votre pratique. Pensez bien sûr à éteindre votre téléphone et à éloigner toute source de distraction. Vous pouvez en revanche diffuser une musique douce si le silence vous bloque, disposer quelques bougies et tamiser la lumière pour faciliter la détente. L’idéal est de méditer le matin car votre séance impactera de manière positive votre journée. Vingt ou trente minutes sont amplement suffisantes, et les jours où vous manquez de temps, accordez-vous quelques minutes seulement.

UNE POSTURE CONFORTABLE

Pour bien démarrer votre pratique méditative, installez- vous confortablement. Vous pouvez investir dans un coussin de méditation, mais un tapis de yoga fera aussi très bien l’affaire. Mettez vous en position du lotus ou en demi-lotus, le bassin bien ancré dans le sol, le dos bien droit et le menton légèrement penché vers la poitrine. Laissez vos mains ouvertes sur les genoux et gardez les yeux fermés ou mi-clos.

LES DIFFÉRENTES MÉTHODES

Une fois que vous êtes plongé dans le calme et assis correctement, plusieurs méthodes de relaxation s’offrent à vous. La plus répandue est celle de l’anapana. Signifiant littéralement « attention au souffle », elle consiste à se concentrer sur sa respiration et le chemin de l’air de vos narines à vos poumons. Cet exercice de concentration permet de mettre l’esprit au repos. Si des pensées apparaissent – ce qui est inévitable –, ne cherchez pas à les chasser, mais contemplez les, acceptez-les, puis revenez tranquillement à votre respiration. Autre technique possible, le vipassana (« la vision pénétrante ») consiste à retrouver la vraie nature de l’esprit en laissant les pensées et les émotions aller et venir. En pratique, on ne les retient pas, on se contente de les observer et on s’efforce de les accepter. Plus exigeante, cette méthode requiert davantage d’indulgence envers soi même et une capacité à ne pas se juger. Elle permet alors de prendre de la distance avec nos ressentis et de s’en détacher progressivement pour gagner en sérénité.

DE L’IMPORTANCE DES MANTRAS

Si vous souhaitez pousser votre méditation encore plus loin, sachez qu’il est possible d’intégrer des mantras à votre pratique. Ces chants ou ces sons répétés à haute voix sont généralement utilisés dans le yoga pour apaiser le mental et faire le lien entre le corps et l’esprit. Le mantra le plus connu est bien sûr le « Om ». Sa charge symbolique et sa puissance vibratoire contribuent à vider la conscience pour y laisser un sentiment de paix.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 15:25 Culture: Hofesh Shechter Contemporary Dance 2.0

Mardi 20 Septembre 2022 - 14:54 Une déco de mariage peu coûteuse.


Nouveau commentaire :