Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Réduisons nos déchets organiques



Le TCO lance l’appel à projets Lékol'O 2018/2019 : Réduisons nos déchets organiques. Objectif : sensibiliser à l’environnement en milieu scolaire, autour de 3 enjeux prioritaires. Le premier : qu’environ 1/3 des enfants scolarisés en primaire ait travaillé sur le cycle de la matière organique et les moyens de réduction à la source des déchets organiques. Deuxième enjeux : que les établissements ou classes aient mis en place des actions concrètes : récupération des déchets, moyen de les réduire, réalisation d’une plantation. Troisième enjeu : mise en ligne par le TCO d’un blog pédagogique, alimenté par les lauréats. Date limite des candidatures : 10 juillet 2018. Plus d’infos : www.tco.re

Participez à la protection des récifs
Les récifs coralliens subissent de nombreuses pressions qui font peser très fortement le risque de leur disparition sur notre génération. Avec votre aide, les données scien- tifiques des relevés Reef Check permettent d’aider à une meilleure gestion des récifs coralliens au plan local et international. Cette méthode de suivi environnemental simple est accessible à tout plongeur amateur. L’organisation est présente à La Réunion. A ce jour plusieurs entreprises locales sont d’ores et déjà actives dont le LUX, Le Récif, Corail Hélicoptères, Planch’Alizé, et le groupe How Choong. Il reste de la place pour d’autres partenaires. Plus d’infos : www.facebook.com/reefcheckfrance

Réduisons nos déchets organiques
Les déchets plastiques dans le collimateur

Effarée par la quantité de déchets plastiques qui a envahi les océans, la Commission européenne a proposé une série de mesures pour tenter de réduire drastiquement l’uti- lisation d’objets à usage unique, du coton-tige au matériel de pêche. Une dizaine de catégories de produits à usage quotidien, qui représentent à eux seuls 70% des déchets échoués à la fois dans les océans et sur les plages, sont dans le collimateur de Bruxelles. “Le plastique peut être fantastique, mais nous devons l'utiliser de façon plus responsable”, a lancé l’un des vice-présidents de la Commission, Jyrki Katainen. (AFP)

Rédigé le Dimanche 10 Juin 2018 à 09:00 | Lu 27 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 09:00 Abeilles en danger

Vendredi 30 Novembre 2018 - 09:00 Moins de bouchons et de piles