Menu
A La UNE


Comment pratiquer le "Lâcher-Prise"


On entend souvent parler de lâcher-prise, ce qui sous-entend l’idée d’accepter ce qui est et ce qui ne peut changer. Mais comment s’y prendre quand tout parait nous submerger? Comment adopter cet état face aux situations stressantes de la vie?


Rédigé le Lundi 22 Août 2022 à 13:31 | Lu 111 fois

Aller au delà de l’obsession du pourquoi…

C’est étonnant comme l’être humain à la capacité de croire qu’il peut trouver des solutions à toutes ses questions, et de cette façon, garder le contrôle. «Pourquoi cela m’arrive? », « Qu’est-ce que j’ai fait pour 
mériter ça ? », « pourquoi ça me tombe dessus?
Marc Aurèle disait « Ce qui dépend de toi, change-le. Ce qui ne dépend pas de toi, accepte-le. Et trouve la sagesse de faire la distinction entre les deux. »

Nous sommes tous à un moment donné, à la croisée des chemins et nous nous questionnons sur le sens de notre vie. Et c’est à ce moment que nous commençons à ruminer, à culpabiliser, à s’auto-réprimer et à se blâmer. Même si chacun est responsable de ses actes, il y a souvent des situations qui nous échappent et il n’y a pas de réponse à ces « pourquoi » mais la vérité est que nous cherchons simplement à avoir le contrôle de la situation.

Accepter ce qui est…

Notre souffrance est souvent créée par notre résistance. La solution pour ne pas se créer de stress inutile est d’accepter ce qui est. La vie est ainsi faite, de joie, de bonheur mais aussi, parfois de souffrance et c’est bien normal mais ce qui l’est moins c’est de souffrir toute sa vie, de façon ininterrompue.

Accepter ce qui se passe à un moment donné, pour un temps, est certainement le meilleur moyen de trouver la paix. « J’accepte cette situation car je ne peux rien y faire à ce moment précis, j’accepte cette personne car je ne peux la changer ». Cela ne signifie pas non plus qu’on est d’accord ou que l’on se résigne, mais on fait avec, tout simplement. Cela revient à mieux utiliser son énergie et à canaliser ses émotions.

Par exemple, vous êtes malade et vous n’êtes pas d’accord avec cet état (vous êtes faible, vous ne pouvez pas sortir, aller travailler, faire du sport…) mais pour autant cela ne vous fera pas guérir plus vite.

Vous êtes en colère après une discussion houleuse, un désaccord, le fait de faire voler votre portable à travers la pièce (et de le casser-ce qui aggraverait la situation) ne changera rien à l’évènement!

Au contraire, accepter « Ok là je suis stressé, c’est comme ça ! Maintenant que puis-je faire pour aller mieux ? », « j’accepte d’être en colère, ce n’est que passager » pourrait peut-être changer votre rapport au stress.
Accepter ce moment, cette situation difficile et le simple fait de vous le dire peut vous libérer d’un grand poids. Accepter libère car en lâchant l’illusion du contrôle, vous reprenez paradoxalement les rênes de votre vie.

Et surtout, quelque que soit le moment de stress et après l’avoir accepter, respirer profondément en toute conscience et répétez-vous « ça ira mieux après!  



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Septembre 2022 - 11:45 Mikl, l’artiste de la semaine de la Playlist Exo.


Nouveau commentaire :