Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu
Lokale

Le miel: produit phare de la ruche.


Rédigé le Lundi 8 Août 2022 à 13:25 | Lu 154 fois modifié le Lundi 3 Juillet 2023

Lundi 3 Juillet 2023

Le miel a pendant longtemps été utilisé tant comme ingrédient sucrant que comme support aux médicaments. Mais il a aussi de nombreuses propriétés thérapeutiques.



Le miel présente de nombreuses vertus pour la santé.

La composition biochimique du miel varie  selon l’origine florale, mais d’une manière générale, tous les miels possèdent les mêmes caractéristiques de base.
Grâce à sa richesse en oligosaccharides (plus de quinze sucres différents), le miel présente deux intérêts : 
- énergétique: en cas de convalescence, aux enfants, 
aux adolescents et aux personnes âgées, aux personnes asthéniques, aux sportifs. 

- prébiotique, (permet de stimuler la croissance des bifidobactéries de la flore intestinale), ballonnements, flatulences, douleurs abdominales, constipations  et/ou diarrhées… 

La concentration en bons sucres favorise aussi le transit. En  agissant en synergie avec les facteurs germicides, le miel à des propriétés bactéricides et antifongiques, permettant la cicatrisation des affections de la peau (plaies, brûlures, ulcères variqueux, teigne…) et des muqueuses digestives, comme les ulcères de l’estomac et du duodénum. 

Grâce à sa forte teneur en vitamine C, vitamine B5 et en flavonoïdes, il a une action sur la résistance des vaisseaux sanguins (varices, de varicosités…) et grâce aux minéraux et aux oligo-éléments qu’il contient, il est un bon protecteur respiratoire. 
Ainsi, il pourra aider à lutter contre les coups de froids, les angines, la toux, les maux de gorge, les grippes, les rhumes, les rhinites, les bronchites… Il pourra aider aussi en cas d’anémie. 
Grâce à l’acide formique qu’il renferme dans des proportions tout à fait intéressantes, il a une action anti-inflammatoire. Il permet ainsi de lutter contre les rhumatismes, arthroses…

Chaque miel issu d’une floraison spécifique soigne divers maux…

Indications: 
- Miel d’acacia : inflammations du tube digestif, ulcères gastriques (en prévention ou en traitement), constipation, diarrhée, inflammations de la gorge. 
- Miel d’aubépine : palpitations dues au stress, hypertension, insomnie, nervosité, stress, angoisse, vertiges (non pathologiques), bourdonnements d’oreille, bouffées de chaleur. 
- Miel de bruyère : cystite, rhumatismes, inflammation de la prostate, fatigue, aide à fixer le fer, antiseptique des intestins. 
- Miel de châtaignier : troubles circulatoires, anémie, fatigue et surmenage physique et psychique. Miel des sportifs. 
- Miel de citronnier : fatigue, problèmes de circulation veineuse, maux de gorge, digestion difficile. 
- Miel de colza : problèmes de circulation sanguine, maladies cardiaques. 
- Miel d’eucalyptus : toux, bronchite, mal de gorge, parasites intestinaux, fièvre, infections urinaires. 
- Miel de framboisier : bronchite, mal de gorge, laryngite, pharyngite. 
- Miel de lavande : insomnie, nervosité, mal de tête, voies respiratoires et urinaires, calme la toux, flatulences, douleurs abdominales, vers intestinaux. 
- Miel de manuka : antibactérien puissant (même sur les bactéries de type staphylocoque doré). 
- Miel de marjolaine : insomnie, nervosité, stress,angoisse. 
- Miel de mélilot : maux de gorge. 
- Miel de mélisse : digestion difficile, spasmes intestinaux. 
- Miel d’oranger : insomnie, nervosité, palpitations dues au stress, migraine.

Les produits de la ruche ne remplacent en aucun cas un traitement médicamenteux prescrit par un médecin, mais peuvent venir en complément. 

Les personnes allergiques aux produits de la ruche ne doivent pas les utiliser, même par voie locale, sauf si leur tolérance le permet. 

 



Beauté | Nutrition | Déco | Bien-être


Publicité