Menu
Nutrition


Les aliments qui aident à bien dormir !


Si vous souhaitez bien dormir avant la rentrée, faites attention à votre alimentation le soir ! En effet, la façon dont nous mangeons influence notre sommeil. Voici donc quelques règles simples d’hygiène alimentaire qui pourront améliorer la qualité de vos nuits.


Rédigé le Jeudi 4 Août 2022 à 10:25 | Lu 222 fois

EVITEZ LE GRAS MAIS UN PEU DE SUCRE VOUS AIDERA !

Attention, manger trop gras altère le sommeil! Consommés le soir, les aliments gras, difficiles à digérer, entraînent une fragmentation du sommeil. Par contre, les aliments sucrés favorisent l’endormissement. Prenez donc une petite tisane sucrée ou des petits gâteaux avant de dormir. Et consommez des féculents au diner (riz, pâtes, semoule, pain, pomme de terre…) car manger des sucres lents le soir permet également de faciliter la production de sérotonine indispensable à la sécrétion de la mélatonine, hormone qui apporte l’information à l’organisme qu’il fait nuit et qu’il est temps de dormir.


 

INCORPOREZ DES ALIMENTS RICHES EN TRYPTOPHANES DANS VOTRE MENU

Manger du sucre ne suffit pas pour produire de la mélatonine, il nous faut aussi ingérer du tryptophane. Cet acide aminé aide à synthétiser la sérotonine et la mélatonine. Il est présent dans presque toutes les protéines alimentaires. Il vaut mieux toutefois privilégier une origine non animal dont la digestion est réputé produire plus de chaleur. Les aliments riches en tryptophanes sont les oeufs, les noix, amandes et noisettes, les produits laitiers, certains céréales et féculents: avoine, soja, mais, seigle, sésame, riz, quinoa, les légumes secs: lentilles, pois chiches, haricots secs…, la viande et le poisson, la banane…

LIMITEZ LA PRISE D’EXCITANT LE SOIR

Il est vrai que caféine et nicotine peuvent occasionner des difficultés d’endormissement et un sommeil moins profond. En résultent un sommeil moins réparateur, des réveils nocturnes et des petits matins forcément moins toniques… Attention aussi à l’effet retard de l’alcool le soir. Certes, dans un premier temps, l’alcool facilite l’endormissement en favorisant le relâchement du tonus musculaire, mais il induit ensuite une instabilité du sommeil avec des éveils nocturnes fréquents et une insomnie en fin de nuit.
A QUEL MOMENT DINER ?
Dinez au minimum 2h avant d’aller vous mettre au lit, car la digestion provoque une élévation de la température du corps, nuisible au sommeil. Et si vous avez dîné trop tôt, prenez une légère collation avant d’aller vous coucher.

Source : Institut National du Sommeil et de la Vigilance



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 8 Août 2022 - 13:25 Le miel: produit phare de la ruche.

Mercredi 27 Juillet 2022 - 13:33 5 plantes qui assurent le bien-être féminin.







Recevoir notre newsletter