Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Ustensiles de cuisine : choisissez les bons matériaux !


Rédigé le Samedi 24 Août 2019 à 23:12 | Lu 344 fois modifié le Samedi 24 Août 2019

Les casseroles, les poêles, les marmites, les cocottes… sont conçues dans des matériaux variés. Inox, cuivre, fonte ou Téflon… il existe de nombreuses alternatives qui ne se valent pas en termes de résistance, maniabilité, durabilité et impact sanitaire. Découvrons les avantages et les inconvénients de chacun de ces matériaux.



Ustensiles de cuisine : choisissez les bons matériaux !
LʼINOX
L’inox est un alliage fait de fer, chrome et nickel, il est couramment utilisé dans la fabrication d’ustensiles de cuisson qui sont solides, inoxydables et faciles d’entretien. Il est particulièrement adapté à la cuisson à basse température, qui conserve mieux les vitamines, les sels minéraux et les protéines de la nourriture. Et petit plus pour l’environnement, ce matériau est recyclable. L’inox apparaît donc comme l’un des meilleurs matériaux pour la cuisson des aliments. Le seul inconvénient est qu’il contient du nickel qui peut être allergisant chez certaines personnes.

LE TÉFLON
Le Téflon est anti-adhérent, léger et bon marché. Ceci dit, en cas de surchauffe et lorsqu’ils sont abîmés ces revêtements deviennent nocifs en générant des composés toxiques. L’aluminium, qui est un matériau toxique, va alors migrer dans les aliments au cours de leur cuisson.

LE CUIVRE
Le cuivre est avant tout esthétique et est très utilisé en décoration de cuisine. Bon conducteur thermique, c’est aussi un matériau incontournable pour la cuisson des confitures. Cependant, non seulement il est cher mais en plus il s’oxyde facilement au contact des aliments salés, entraînant de légers dépôts, appelés vert-de-gris, nocif pour la santé.

LA FONTE
La fonte est un matériau sûr d’un point de vue chimique. Autres points forts : sa longue durée de vie et ses performances qui s’améliorent avec le temps. Ses principaux points négatifs sont son poids qui entraîne une mauvaise maniabilité et son prix. Attention, c’est un matériau qui monte vite en température.

LE VERRE (PYREX)
Le verre borosilicate, popularisé par la marque Pyrex, est particulièrement solide. Il peut supporter des températures élevées, sans effets secondaires.

LʼALUMINIUM
Certes, l’aluminium est peu coûteux, léger et meilleur conducteur de chaleur que l’inox, mais attention, il s’agit d’un matériau toxique. Au cours de la cuisson, l’aluminium peut migrer dans les aliments ou dans l’eau. C’est pourquoi il vaut mieux éviter son contact direct avec les aliments.

LES POTERIES
Les plats en argile et les poteries ne doivent pas être recouverts d’émail ou de vernis pour garantir une cuisson saine et naturelle. Ils se nettoient délicatement à l’eau tiède avec une brosse. Evitez les éponges abrasives et le produit vaisselle. En effet, il serait absorbé par les pores de la terre et restitué lors des cuissons suivantes.

LE SILICONE
Le silicone est une matière souple dont sont faits de nombreux articles de cuisine dont les moules à pâtisserie pratiques à stocker car très malléables. Ils permettent une cuisson rapide et un démoulage facile. Ils supportent les écarts de température et peuvent passer facilement du congélateur au four.


Cuisine | RANDO | QG Sport



Publicité